Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !

Loading

ACTUALITE

Date de publication : Jeudi 28 Septembre 2017 - Source : Ichretien.com

Côte d'Ivoire

Bishop Koissi Antoine : « La médecine est une science qui vient de Dieu, on ne peut l’exclure de la vie chrétienne »


Bishop Koissi Antoine : « La médecine est une science qui vient de Dieu, on ne peut l’exclure de la vie chrétienne »
Médecine et vie chrétienne sont deux facteurs que certaines personnes ont du mal à concilier. Pour certains la médecine est un frein à la foi et pour d’autres, il faut concilier la médecine à la foi chrétienne. Nous avons approché le Bishop Koissi Antoine pour avoir son regard à la lumière de la bible.

Ichretien.com : Nous sommes là pour échanger sur un sujet, l’impact de la médecine dans la marche chrétienne. Quel regard portez-vous sur la médecine ? Est-elle indispensable pour les chrétiens ?
Bishop Koissi Antoine : Avant de répondre à votre question frère, je voudrais vous dire merci pour l’occasion que vous me donnez de traiter le sujet de « l’impact de la médecine dans la vie du chrétien » et dans sa marche surtout.
Prenons Exode 31v1-5, l’Eternel parlant à Moise dit : sache que j’ai choisi Betsahlem fils de la tribu de Juda, je l’ai rempli de l’esprit de Dieu, de sagesse, d’intelligence et de savoir pour toutes sortes d’ouvrages. Je l’ai rendu capable de faire des inventions, de travailler l’or et l’argent et l’airain, de graver les pierres à enchâsser et de travailler le bois et d’exécuter toutes sortes d’ouvrages.
Daniel chap. 12 v4, la Bible parle de la connaissance d’où va sortir le témoignage des derniers temps. Il s’avère que le livre de Daniel est considéré comme le livre de l’Apocalypse de l’ancien testament, et le livre de l’Apocalypse est considéré comme le livre de Daniel du nouveau testament. De ces deux versets bibliques, je répondrai oui, la médecine est même très utile pour le chrétien. Il y a ce que Dieu fait et il y a ce que les hommes peuvent faire. Il y a ce que l’homme peut faire et il y a ce que Dieu peut faire, et ce que l’homme peut faire. Il nous a donné la connaissance d’exécuter toutes sortes d’œuvres.

Quel devrait être l’impact de la foi dans la marche chrétienne ?
La foi c’est la clé d’une vie chrétienne réelle. Le livre d’Hébreux le dit à partir du verset 1 « la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère et une démonstration de celles qu’on ne voit pas ». Et lorsqu’on continue au verset 6, la bible nous dit que « or sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu, il faut que ceux qui s‘approchent de Dieu croient que Dieu existe et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent ». En fait c’est la foi qui fait le vrai chrétien, celui qui croit fermement en son Dieu et qui ne doute pas de sa parole. Romains 4 v15-25 nous parle de la foi d’Abraham, la bible nous dit que même son corps était usé. Abraham attendait avec des actions de grâce l’accomplissement de la promesse de Dieu.

L’apôtre Paul nous dit dans 1 Corinthiens 15 v17-18 que le socle de notre foi est basé sur la mort et la résurrection de notre Seigneur. La foi est essentielle dans la vie chrétienne. C’est par la foi en la promesse de Dieu que nous serons sauvés, bénis. Et dans le cas de notre entretien, c’est par la foi aussi que nous allons recevoir la guérison qui nous est promise. Esaïe 53 a partir du verset 1 nous dit: « qui a cru en ce qui nous a été dit auparavant, qui a reconnu la main de Dieu, il n’avait rien pour nous plaire ». Au verset 5, la bible nous dit que « cet homme a accepté nos offenses, qu’il à été mis à mort et surtout c'est par ses meurtrissures que nous sommes guéris ». Donc il y a ce que la foi en Dieu procure comme guérison et il y a ce que le médecin en tant que personne qualifiée de Dieu fait dans le domaine de la guérison. Ces deux éléments ensemble créent ce qu’on appelle une véritable guérison.

Est ce que foi et médecine peuvent faire bon ménage ?
Je dirai ceci, il y a ce que la foi peut faire et il y a aussi ce que la médecine, qu’elle soit traditionnelle ou moderne peut faire. Le médecin ou docteur soigne mais c’est Dieu qui guérit. Jacques 5 à partir du verset 13 à 15 nous dit : quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’église et que ceux-ci prient pour lui en l'oignant d'huile au nom du Seigneur. Et la bible dit que la prière de foi sauvera le malade. Or quand nous prenons 2Rois chap. 20, l’histoire d’Ezéchias à partir du verset 1-4, mais l’histoire ne s’arrête pas là, au verset 7 c’est le prophète lui-même qui dit : « prenez une masse de figue; on la prit et on l’appliqua sur l’ulcère et Ezéchias fut guéri ». Donc on comprend très bien qu’on appliqua une masse de figue sur l’ulcère d’Ezéchias et il fut guérit.

Du temps de Jésus il existait des médecins c’est pour cela que l’Eternel faisait beaucoup allusion à eux dans ses messages. Luc 5 v.31, Mathieu 9 v.12, en Jérémie chap.8 v.22, nous voyons la complainte du prophète Jérémie qui dit : « n’y a-t-il pas de médecins en Gallates pour que la guérison de la fille de mon père puisse ainsi tarder? » En remontant au verset 1 nous remarquons que Dieu lui-même se met en peine en premier du fait du manque de médecin pour intervenir alors qu’étant Dieu il pouvait la guérir sans qu’il n’ait eu besoin de faire recours à un docteur ou un médecin quelconque. Si nous revenons dans le livre de Jacques il est dit que la prière de la foi sauvera le malade.Dans Nombre 24 v6, il est question des aloès que Dieu lui-même a planté. Si Dieu a planté des aloès, aujourd’hui il a doté de connaissances des personnes qui traitent toutes sortent de maladies à partir de ces plantes que Dieu lui-même a pris le soin de planter. Pour répondre donc à votre question je dirais que la médecine et la foi vont ensemble.

La médecine et la foi font donc bon ménage alors pourquoi certains leaders d’église demandent à leurs fidèles de manifester leur foi en ne partant pas dans les hôpitaux lorsque ceux-ci sont malades ? Quel est votre sentiment à ce sujet ?
Je sais qu’il y a eu un temps où il y a eu l’histoire d’un groupe de chrétiens qui avait jeuné et prié pendant 40 jours et qui s’étaient dit : si Pierre à marcher sur l’eau on doit aussi le faire, et l’histoire nous rapporte qu’ils ont étés retrouvés tous sous l’eau. Chacun a sa manière de comprendre et surtout d’interpréter la bible. C’est pourquoi de nos jours on a toutes sortes de pratiques et de doctrines chrétiennes bizarres ; beaucoup d’actions prophétiques qui ne sont pas dans leur véritable cadre. Pour ma part Dieu a donné à certaines personnes la capacité de soigner et si une occasion se présente je pense qu’il faut leur donner l’occasion d’exercer leurs métiers. Ce n’est pas une doctrine biblique, une croyance biblique en tant que telle que de dire à ses fidèles qui sont malades de ne pas se rendre dans les hôpitaux.

Pour vous, on peut à la limite la considérer comme étant une hérésie ?
Une hérésie pure et simple.

Nous avons un cas qui se déroule aux Etats Unis, une église « Temple de la foi », qui est poursuivie parce que le leader, ayant refusé à ses disciples des soins médicaux, se retrouve maintenant en justice. Comment comprendre que toute une assemblée bien que la bible au regard de votre analyse stipule la coexistence pacifique entre la médecine et l’existence de la foi ; comment comprendre que toute une assemblée aujourd’hui se braque sur un seul aspect qui est biblique: la foi ?
Bien ! Je vais répondre par dire qu’un verset biblique pris et interprété hors de son contexte devient un prétexte pour faire ce qu’on veut. Quand on prend par exemple le livre d’Isaïe 42 surtout le verset sur lequel cette église se base, il faut comprendre le sens pour mieux l’interpréter. Isaïe 42 v8 dit je suis l’Eternel, c’est là mon nom, je ne donnerai pas ma gloire à un autre ni mon honneur aux idoles. Il faut bien comprendre ce verset biblique pour mieux l’interpréter. Je suis l’Eternel c’est mon nom, toutes les idoles devant lesquelles les gens se prosternent vont un jour passer. Et quelque part dans le même livre d’Isaïe Dieu dit : « pourquoi me comparer vous avec des idoles qui ont des yeux et qui ne voient pas, qui ont des oreilles et qui n’entendent pas, qui ont des mains et qui ne bougent pas, des pieds qui ne marchent pas ; je suis l’Eternel ».

Cela ne veut pas dire que si moi en tant qu’individu je suis malade, que je n’aille pas à l’hôpital parce que le médecin qui doit me guérir va s’attribuer la gloire qui doit revenir à mon Dieu. Je l’ai dit tantôt le médecin soigne mais la guérison, le mot final revient à Dieu. Donc ce n’est pas au docteur de dire que c’est lui qui m’a sauvé la vie, parce que sans l’intervention de Dieu celui-ci aurait exercé toute la connaissance apprise en vain.

Pourquoi on a des cas de patients qui passent par les mains des spécialistes mais finissent par mourir ? Ces personnes-là finissent par mourir parce que Dieu n’a pas apporté le soutien qu’il faut, parce qu’il a décidé qu’il était temps pour ces personnes de s’en aller. Donc un homme ne peut pas se baser sur un seul verset biblique et puis interdire toute une communauté de se rendre à l’hôpital. En parlant de ça, le cas des témoins de Jéhovah me vient à l’esprit ; ceux la même qui défendent catégoriquement à leurs fidèles de faire recours aux transfusions sanguines ? Oui aux dons de sang et de recevoir le sang et tout autre et cela sous prétexte que selon Dieu, l’âme de tout être se trouverait dans son sang et que en prenant le sang de quelqu’un on prenait tous ses péchés et autres. Comme je l’ai dit tantôt ; un verset biblique pris et interprété hors de son contexte devient un prétexte.

Mais, nous avons des exemples où des serviteurs qui n’ont jamais connu de traitement médicinal, comment est-ce que vous expliquez cela ?
Il y a des cas très particulier. Dieu fait grâce à qui il veut. Moi qui vous parle, j’ai été guéri à l’âge de 9 ans pendant que j’étais sur mon lit d’hôpital après avoir passé 6 mois dans une maladie virale. Je ne pouvais ni manger, ni dormir, ni m’assoir, ni me tenir débout. J’ai souffert pendant 6 mois et mes parents ont fait tout ce qu’ils pouvaient faire. Ils ont tout essayé ; la médecine, rien ! Il a fallu qu’un homme de Dieu, le 1er pasteur de l’église pentecôte de Cote d’Ivoire qui est devenu église internationale, en la personne du pasteur Porquet qui lors d’un culte du mercredi soir a demandé à ma mère de m’emmener à l’église et quand je suis parti on à prié pour moi et sur le champ j’ai été guéri.

Quand j’avais 9 ans et jusqu’au aujourd’hui à mes 53 ans. C’est ce qui a fait que je me suis attaché à Dieu et plus tard répondre à l’appel de Dieu pour servir Dieu. Donc il y a des cas qui sont particuliers, des personnes à qui Dieu fait grâce. On ne peut pas partir de cette grâce là pour faire une institution ou une doctrine pour dire à ses brebis de ne pas aller à l’hôpital quand ils sont malades.

Cela m’amène à poser une question rapidement. Est-ce que cela aussi ne joue pas sur le degré de foi des fidèles ? Parce que la foi du leader n’est pas forcement la foi d’un tel ou d’un tel autre. Est-ce que le leader ne devrait pas aussi être animé de suffisamment de sagesse pour s’abstenir de donner de telles injonctions au peuple de Dieu ?
Voilà, la semaine dernière je lisais un fait qui s’est déroulé à Daloa où un pasteur a été arrêté parce qu’on lui a emmené quelqu’un qui était malade et même quand son état s’empirait celui-ci avait toujours clamé haut et fort que Dieu allait le guérir au point que le malade meurt dans son camp de prière.

J’ai lu sur le net qu’il a été mis aux arrêts. Vous comprenez ? La sagesse doit caractériser tout véritable homme de Dieu, c’est avec sagesse qu’on dirige le peuple de Dieu. Il y a des choses qu’on peut dire et des choses aussi qu’on ne peut pas se permettre de dire parce que celui-là qui est en face de vous vous écoute. Tout comme les enfants voient les stars de football comme des dieux de même il y a des églises dans lesquelles nos fidèles nous prennent comme des dieux. Dire que moi j’ai reçu la conviction de ne jamais aller à l’hôpital si je suis malade et de compter sur la grâce de Dieu pour qu’il me guérisse, alors vous aussi n’y allez, pas cela est de la folie en fait.

Donc au sortit de tout cela qu’est ce qu’on peut retenir ?
Qu’est-ce qu’on peut retenir ? On peut retenir que Dieu fait ce qu’il veut, quand il veut, avec qui il veut et où il veut. Nous les hommes également nous ne faisons ce que nous pouvons faire. La médecine vient de Dieu, on la vue tout à l’heure, la bible parle de quelqu’un comme Daniel qui a un esprit supérieur, vous comprenez ? Dieu a doté des gens d’une connaissance dans un domaine précis de la vie juste pour l’utilité du corps de l’ensemble de la population. On ne peut pas amener une frange de la population à ne pas coopérer avec la médecine et laisser nos fidèles mourir parce que nous avons l’habitude de dire que la foi est la chose qui nous fait vivre. La foi est ce qu’elle est, la médecine aussi est ce qu’elle est et les deux vont ensemble.

Ahopol


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE





REJOIGNEZ-NOUS





FAITS ET BIBLES
Blasphème - Jésus n'est pas le seul chemin vers Dieu, dit le chef de l'Eglise de Suède Antje...
Blasphème - Jésus n'est pas le seul chemin vers Dieu, dit le chef de l'Eglise de Suède Antje Jackelén Le leader luthérien croit que Mahomet n'était pas un faux prophète. Elle a aussi affirmé que Jésus-Christ n'était pas le seul chemin vers Dieu !
ichretien.com




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque de l'Agence WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 - Bureau de Liaison Europe / Amérique : +33 65 25 38 559