Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !


ACTUALITE

Date de publication : Mercredi 08 Août 2018 - Source : Ichretien.com

Côte d'Ivoire

Pasteur Georges Amoako : Le Sommet de la Destinée va révéler notre Saint sacerdoce à la société


Pasteur Georges Amoako : Le Sommet de la Destinée va révéler notre Saint sacerdoce à la société
La Maison de la Destinée lance une grande conférence dénommée Sommet de la Destinée, du 29 Août au 02 Septembre 2018 le thème traité sera « Un Saint sacerdoce ». Pour ce programme Jérémy Sourdril sera l’orateur principal et donnera au Corps de Christ les rudiments pour réveiller notre marche chrétienne. Le pasteur Georges Amoako nous donne quelques éclaircis.

Ichretien.com : Pasteur bonsoir. Nous sommes là pour un echanger sur un grand programme : le sommet de la destinée. Qu’est-ce qui vous motivé à initier ce programme ?
Pasteur Georges Amoako : C’est un programme spécial que nous faisons chaque année. Et comme vous le savez le nom de notre église c’est La Destinée. Nous faisons le Sommet de la Destinée où nous touchons des thèmes très importants et où on aura un orateur de marque.

Les fidèles sont habitués à écouter leur pasteur, il faut changer un peu. Nous pensons que nous avons tous une destinée sur la terre. Nous sommes ici pour accomplir un but pour le Seigneur. C’est pourquoi nous invitons tous ceux qui croient avoir une destinée sur leur vie pour venir nous édifier.

Le thème qui a été retenu est Un Saint sacerdoce. Pourquoi ?
Nous l'avons choisi parce qu’il faut dire que nous sommes tous des sacrificateurs et des rois. Sous l'ancienne alliance la royauté et le sacerdoce étaient séparés. Il y avait une tribu qui assumait la royauté et une autre le sacerdoce. Sous la nouvelle alliance scellée par le sang de Jésus, Dieu a changé la donne.

Nous sommes sacrificateurs et nous sommes aussi des rois. C’est pourquoi, il faut avoir les ramifications de notre royauté et aussi de notre sacerdoce. Mais pour cette conférence, nous avons voulu toucher spécialement le sacerdoce. Et comme vous le savez, notre sacerdoce est un Saint sacerdoce. Parfois on entache notre sacerdoce, on ne sait même pas ce que c’est qu’un sacerdoce. Hommes et femmes doivent savoir qu’il y a un Saint sacerdoce.

Il y a un peuple mis à part, séparé par Dieu pour refléter sa gloire. Pour vivre une vie différente, une vie qui glorifie le nom du Seigneur. On ne peut pas être dans une atmosphère pourrie et être pur. Être pur dans un monde impur, c’est cela le Saint sacerdoce.

Pourquoi avoir laissé la royauté pour vous attacher au profit du sacerdoce ? Pourquoi ne pas avoir commencé sur la royauté pour terminer sur le sacerdoce ?
Un programme on le fait tout le temps. Aujourd’hui, on a décidé de s'attarder sur le sacerdoce, l’année prochaine on traitera la royauté. Un vrai sacerdoce est royal.

Par rapport à ce programme, quelles sont les personnes interpellées ? Qui vous attendez-vous à recevoir ?
Nous attendons tout le monde surtout ceux qui pensent avoir une destinée sur leur vie. Si tu crois que Dieu a un plan, un projet sur ta vie. Si tu penses qu’il faut la grâce de Dieu, la puissance de Dieu et la main de Dieu cela va s'accomplir. Et ceux qui croient aussi que ce qu’ils font sur la terre sert Dieu, quelque soit la dimension : Président de la République, médecin, ministre, enseignant, pasteur, c’est un Saint sacerdoce.

Pourquoi avoir choisi Jérémie Sourdril ?
Je connais l'homme. Il a un message très important pour le corps du Christ. Son message est différent ; il n'a pas l'habitude de donner les messages qui flattent les gens. Quand il parle, c’est du « ainsi parle l'Eternel ». Tu peux ne pas aimer ce qu’il dit, mais cela vient de la part du Seigneur.

Il est une épée à double tranchant. Il me fait penser à Jean-Baptiste et à Élie. On a besoin de ces personnes dans le ministère. Sur le plan social, politique il nous faut des personnes qui vont nous dire : ainsi parle l’Éternel. Quelqu’un d’impartial.

À propos de cet évangile auquel vous avez fait allusion, quel est vôtre regard quand on parle de toutes ces bénédictions rattachées à la vie chrétienne ?
Comme vous le savez la parole de Dieu est une épée à double tranchant. Dieu est un Dieu de grâce, de miséricorde, mais il est aussi Dieu de justice, un Dieu qui frappe et qui redresse. On ne peut pas prendre un côté de Dieu et faire fi de cet autre côté-là. Quand on montre les deux côtés de Dieu cela donne une bonne image de sa personne.
Par contre si on occulte le deuxième côté, cela donne une image tronquée de Dieu. Dire que Dieu bénit quelque soit ce que tu fais, c’est encourager les gens à continuer dans le mal. Voici ce que Dieu dit : je suis saint, soyez aussi saint. Pour moi il faut rétablir l’équilibre.

Dieu bénit, il élève, il fait prospérer, il opère des miracles. Il a dit à Abraham : je te bénirai. Je te rendrai fécond. Cela ne voulait pas dire qu’Abraham pouvait faire tout ce qu’il voulait. Non ! Quand Dieu a dit à Abraham d'aller dans le pays qu’il lui montrerait, en allant à Canaan il a séjourné à Charan, conduit par son père Terache. Il a passé cinq ans à Charan.

Quand Dieu a vu que l'obstacle était Terah qui veut dire retard, Dieu l'a enlevé. Il ne faut pas voir seulement une partie de Dieu. Il est bon et fait ce qu’il veut. Même un père qui est tout le temps bon, parfois on abuse. Dieu est bon mais c’est aussi Dieu de justice. Il faut que nous aussi nous manifestations ces caractères de Dieu.
Chaque bénédiction a des règles. On ne peut pas faire ce qu'on veut et s'attendre à être béni. Jésus s'adressant à une église a dit : vous pensez être riches et pourtant vous êtes pauvres et misérables.

A quoi devrait-on s’attendre pendant ses cinq jours ?
C'est un temps de sanctification, de réveil spirituel, d’examen de soi et pour faire un bilan spirituel dans a vie. Aussi va voir si on est sur le chemin qui mène a nos bénédictions. C’est un temps d'abandon et de consécration au Seigneur.

Certainement qu’il aura un message pour la Côte d'Ivoire ?
C’est un prophète qui vient dans un pays. Il est sous l’autorité de Dieu. Il vient d'abord pour le corps du Christ, mais Dieu est souverain. Le message qu’il donne à l’église c’est le même message qu’il donne à l’État, car l’église est la vitrine de l’État. Je ne peux pas dire qu’il vient pour dire telle chose, c’est un homme de Dieu, il vient avec un message claire. En l’écoutant celui qui a des oreilles va entendre le message, non seulement de l'églises mais aussi de la nation.

Vous avez un dernier mot ?
Nous voulons profiter de votre espace pour inviter tout le monde à venir à la Maison de La Destinée pour participer au Sommet de la Destinée. Cela commence le Mercredi 29 Août au Dimanche 2 Septembre. Cela sera un moment prophétique et de reconnaissance au Seigneur. Alors tout le monde est invité.
 
Réalisée par Ethan


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE


Logo Gospel en Acapella
Faites de bonnes affaires avec Jumia Black Friday 2018



GETHSEMANE : TEMOIGNAGES EXCLUSIFS
Gethsémané : Pasteur Jonathan Alao, j'étais devenu vendeur de Yaourt quand c'était difficile
Gethsémané : Pasteur Jonathan Alao, j'étais devenu vendeur de Yaourt quand c'était difficile Le pasteur Jonathan Alao est le principal de l'Eglise Évangélique la Vision du Seigneur. Il a reçu l'appel très tôt et Dieu l'utilise puissamment jusqu'à ce qu'il rentre à Gethsémané. IL est vomi par sa communauté, rejeté et abandonné, il médite changé de fonction mais Dieu le...
Ichretien.com



REJOIGNEZ-NOUS






FAITS ET BIBLES
Un pasteur affirme que la Bible n’est pas contre la polygamie
Un pasteur affirme que la Bible n’est pas contre la polygamie Un chrétien peut épouser plusieurs femmes parce que la Bible ne dit rien contre la polygamie, c’est ce qu’affirme Daniel Eshun, pasteur ghanéen et expert en mariage.
INFOSDACCRA




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque de l'Agence WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 - Bureau de Liaison Europe / Amérique : +33 65 25 38 559