Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !


ACTUALITE

Date de publication : Lundi 01 Août 2022 - Source : Ichretien.com

Côte d'Ivoire

TRENTENAIRE DE L’EBPE - Bishop Ayé Touali : « Nous organisons ce trentenaire pour célébrer la fidélité de Dieu qui a tenu toutes ses promesses »


TRENTENAIRE DE L’EBPE - Bishop Ayé Touali : « Nous organisons ce trentenaire pour célébrer la fidélité de Dieu qui a tenu toutes ses promesses »
L’Eglise Baptiste du Plein Evangile (EBPE) va célébrer son trentenaire du 09 au 14 août 2022. Trente ans ministériels c’est énorme, c’est donc pour mieux cerner les contours de ces festivités que Ichretien.com s’est entretenu avec le bishop Ayé Touali, l’un des fondateurs de l’EBPE.

Bishop Ayè Touali, si vous devriez présenter l’Eglise Baptiste du Plein Evangile vous diriez quoi ?
Je dirais simplement que l’Eglise Baptiste du Plein Evangile est une Église de Jésus Christ, qui a pour vision de préparer pour Jésus Christ, une Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. Et pour mission de faire des disciples qui font des disciples. Christ est mort pour une église spécifique. Il ne faut pas lui offrir autre chose que ce qu’il attend.

Parlez-nous brièvement de sa naissance ?
L’Eglise Baptiste du Plein Evangile est née en 1992 par la volonté souveraine de Dieu. Elle a débuté par une cellule de prière le 19 juillet 1992 au domicile du Bishop Gadou Désiré par sa famille et la mienne. Les débuts ont été à la fois difficiles et douloureux. Mais Dieu nous a montré que cette œuvre était la sienne en suscitant une foule de personnes physiques et morales qui nous ont encouragés de diverses manières.

En effet, Bishop GADOU Désiré et moi étions auparavant, respectivement Directeur et directeur académique du Centre Missionnaire de Formation Continu à l’Eglise Protestante Baptiste Œuvres et Missions, notre église de naissance ou nous avons beaucoup appris aux pieds du Dr Dion Robert notre père spirituel. Quand il a été mis fin à notre service à cette église, notre première option était de créer un grand centre culturel chrétien pour la formation des chrétiens et des pasteurs à la culture biblique si on ne nous rappelait pas.

Nous cherchions la volonté de Dieu dans la prière et en partageant le projet avec des personnes. La cellule n’était donc pas une cellule à vocation église. Mais la fondation de l’église s’est imposée à nous par la croissance numérique rapide de la cellule, car après un mois, nous étions plus d’une centaine de personnes. Nous ne pouvions pas renvoyer tous ceux que Dieu avait rassemblés autour ne nous. Il s’imposait à nous de nous organiser spirituellement et administrativement en église. Nous avons alors sollicité le pasteur OKOU Philippe à lors professeur de droit à l’université et membre d’une autre église, non seulement pour rédiger les statuts et règlements intérieurs, mais aussi pour être troisième membre fondateur.

C’est pour cela que nous disons que la naissance de cette église est de la souveraine volonté de Dieu. Nous ne l’avons ni planifiée, ni méditée. Nous n’avions aucune ressource matérielle pour nous prendre en charge, encore moins prendre en charge le fonctionnement d’une église.

C’est aussi pour cela que les débuts ont été douloureux et difficiles. Face à ce défi, nous étions exposés au stress, à l’angoisse et à l’anxiété, car dit Jésus, « lequel de vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer, de peur qu’après avoir posé les fondements, il ne puisse l’achever, et que tous ceux qui le verront ne se mettent à le railler, en disant : Cet homme a commencé à bâtir, et il n’a pu achever ? » Luc 14 :28.

Nous étions envahis par la crainte de l’échec. Mais comme je l’ai dit plus tôt, Dieu a suscité une foule de personnes physiques et morales qui nous ont soutenus et encouragés de diverses manières. Et l’Église Baptiste du Plein Evangile a été implantée.

Que représente le trentenaire de l’EBPE pour vous ?
Le trentenaire se veut une pause pour considérer le chemin parcouru avec Dieu, ses bienfaits et le travail qu’il a accompli au cours de ces années parmi nous et aussi par nous pour l’extension de son règne. Le trentenaire représente pour nous un temps de bilan pour dire : « Jusqu’ici, l’Eternel nous a secourus » mais aussi un tremplin pour nous projeter dans l’avenir avec comme thème : « Que tes progrès soient évidents pour tous » 1Timothée 4:15

Pourquoi le besoin de célébrer trente ans d’existence de l’EBPE ?
Nous organisons des festivités à l’occasion du trentenaire de l’église pour exprimer notre reconnaissance envers Dieu, envers nos bienfaiteurs et nos partenaires. Nous organisons ce trentenaire pour célébrer la fidélité de Dieu qui a tenu toutes ses promesses.

Vous connaissez certainement le récit de l’envoi des douze disciples de Jésus au chapitre dix de l’évangile de Matthieu. Le texte dit : « Allez, prêchez, et dites : Le royaume des cieux est proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement. Ne prenez ni or, ni argent, ni monnaie, dans vos ceintures ; ni sac pour le voyage, ni deux tuniques, ni souliers, ni bâton ; car l’ouvrier mérite sa nourriture. Dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous s’il s’y trouve quelque homme digne de vous recevoir ; et demeurez chez lui jusqu’à ce que vous partiez. En entrant dans la maison, saluez-la ; et, si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne à vous. Lorsqu’on ne vous recevra pas et qu’on n’écoutera pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville et secouez la poussière de vos pieds. Je vous le dis en vérité : au jour du jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins rigoureusement que cette ville-là. Voici, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes. »

Comme nous n’avions aucune ressource, ce sont ces recommandations que nous avons données aux premiers missionnaires que nous avons envoyés pour l’implantation des églises à l’intérieur du pays.  Dieu a été avec eux. Il a été avec nous au cours de ces trente années. Il a utilisé des hommes et des femmes. Dans certains cas des personnes que nous ne connaissions pas. Dieu a veillé sur sa parole pour l’accomplir. Il convient de célébrer sa fidélité. Il convient de dire merci à ceux qui ont accepté d’être des instruments entre les mains de Dieu pour nous accompagner. A l’Eglise Baptiste du Plein Evangile, la reconnaissance est une valeur cardinale. Au cours de ces années, l’Eternel a fait pour nous de grandes choses ; Nous sommes dans la joie. Nous avons semé avec larmes, nous voulons chanter la moisson avec des chants d’allégresse et dire avec tous les invités et tous les participants, « Jusqu’ici, l’Eternel nous a secourus ».

Depuis trente ans d’existence, qu’est ce qui a été votre plus grande joie et votre plus grande tristesse ?
Quand nous cherchions la volonté et l’orientation de Dieu, nous avons fait la prière suivante tirée des proverbes : « Éloigne de moi la fausseté et la parole mensongère ; Ne me donne ni pauvreté, ni richesse, accorde-moi le pain qui m’est nécessaire, de peur que, dans l’abondance, je ne te renie Et ne dise : Qui est l’Eternel ? Ou que, dans la pauvreté, je ne dérobe pas, et ne m’attaque au nom de mon Dieu. » Notre grande joie c’est l’expérience de la fidélité de Dieu. Nous étions craintifs, angoissés, anxieux par crainte d’échouer. Jésus qui a dit : « Je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle » a bâti son église.

Il ne nous a pas livrés à la honte. Nous sommes dans la joie. Notre plus grande tristesse ? Je parlerai plutôt de notre plus grand combat. Les hommes ne sont pas prêts au changement. A la fin de son ministère, Jésus a dit : « Jérusalem, Jérusalem, qui tue les prophètes et qui lapide ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! » Luc 13:34.

Les hommes, même les pasteurs, ont un certain format ou modèle d’église dans leur tête. Pendant les vingt premières années, notre mission de faire des disciples qui font des disciples a buté contre cette forteresse. Les gens viennent à l’église non pour être des disciples qui font des disciples; mais des membres dont l’église doit prendre soin comme dans un centre social. Des pasteurs qui veulent faire des prestations devant des foules, au lieu de faire des disciples. Il nous a fallu du temps pour changer les mentalités. Vingt ans au moins de larmes pour faire comprendre que Dieu veut des disciples et non des membres ou adeptes d’église. Vingt ans pour convaincre qu'à l’Eglise Baptiste du Plein Evangile, la vie, les actions et le service doivent être conformes au modèle divin. Vingt ans, c’est long mais le bon résultat de ce combat change finalement nos larmes en allégresse. Nous déplorons le retard, mais nous sommes satisfaits du changement des mentalités.

Du 9 au 14 août, à quoi doit-on s’attendre en faisant le déplacement à la cité Eben Ezer au KM17 sur la route de Dabou ?
A la cité Eben-Ezer, nouveau siège de l’Eglise Baptiste du Plein Evangile, au Km 17 route de Dabou, voie de l’Institut Pasteur, il faudra s’attendre :
Premièrement, à des temps de réjouissance dans la présence de Dieu selon qu’il est dit : « Tu te réjouiras devant l’Eternel, ton Dieu, dans le lieu que l’Eternel, ton Dieu, choisira pour y faire résider son nom, toi, ton fils et ta fille, ton serviteur et ta servante, le Lévite qui sera dans tes portes, et l’étranger, l’orphelin et la veuve qui seront au milieu de toi. » Deut :16 :11. Dans cet élan de réjouissance, des personnes et des organisations qui ont marqué la vie de l’église seront distinguées au cours de la cérémonie d’ouverture, et le jour de la grande célébration du trentenaire. Les églises feront de joyeuses prestations.

Deuxièmement, il y aura des temps d’enseignement et d’instruction. Des principes de progrès et de succès dans ce qu’on entreprend de faire seront enseignés et appuyés par des partages d’expériences et des témoignages. Leçons de notre expérience d’implantation d’église, à partir de rien pour être là où nous sommes, seront partagées pour servir à la prochaine génération et aux invités.

Troisièmement, il y aura des temps d'évangélisation, de prière, de délivrance, de relation d’aide. De cure d’âme et de renouvellement spirituel. Ceux qui ont des besoins dans ce domaine peuvent venir nombreux. Dieu les bénira aux sessions du soir.

Quatrièmement, comme à toutes les fêtes, il y aura à manger et à boire, il y aura des stands d’exposition etc.

Au terme de cette rencontre, avez-vous un appel à lancer ?
Vous avez été serviteur de Dieu ou membre de l’église Baptiste du Plein Evangile, vous êtes parent, ami, du Bishop AYE Touali, ou du Bishop GADOU Désiré ou un pasteur de l’Eglise, vous êtes auditeurs de l’émission « Parole d’Espoir », ou ancien étudiant de notre Centre de Formation Biblique pour Pasteur et Responsables d’église, vous avez une quelconque affinité avec nous, cette fête du trentenaire est la vôtre. Si par inadvertance vous n'avez pas reçu votre invitation, nous nous en excusons.

Sachez que vous êtes invités aux festivités que nous organisons à l'occasion du trentenaire de l'Eglise Baptiste du Plein Evangile, pour exprimer notre reconnaissance à l'Eternel et à vous tous qui, d'une manière ou d'une autre avez été pour nous un soutien spirituel, moral, matériel ou financier au cours de ces années. Venez, c'est votre fête.

Veuillez contacter le 0708757331 pour les détails et pour votre accueil. Bonne fête à tous et que la fête soit belle. Merci.

Réalisée par Ethan
 


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE


Publicité instruments de Musique



GETHSEMANE : TEMOIGNAGES EXCLUSIFS
Pasteurb ADE Landry: J'ai échappé au banditisme et à la rue grâce à JESUS
Pasteurb ADE Landry: J'ai échappé au banditisme et à la rue grâce à JESUS Le pasteur ADE Landry nous partage dans le cadre de notre rubrique Gethsemane, les difficultés de son ministère.
ICHRETIEN.COM



REJOIGNEZ-NOUS






FAITS ET BIBLES
Un pasteur démissionne de l’église et devient féticheur à plein temps
Un pasteur démissionne de l’église et devient féticheur à plein temps Un Nigérian appelé Yinka Oyewusi a révélé les raisons de sa démission de son ministère en tant que pasteur pour devenir féticheur.
Afrikmag




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque du Groupe WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 / (+225) 08 60 60 04 - Siège Social : Abidjan - Côte d'Ivoire