CHANTRE A LA UNE

Côte d'Ivoire

Chantre Hobali : Le chantre consacré fait une musique qui reste dans le temps


Chantre Hobali : Le chantre consacré fait une musique qui reste dans le temps
Le ministère du chantre et la consécration, voilà un sujet qui mérite notre attention. La consécration se fait rare quand nous regardons dans le milieu des chantres. Il est vrai certains font du bien à nos âmes, cependant beaucoup reste à faire. Nous avons échangé sur le sujet avec le chantre Hobali !

Ichretien.com : Chantre Hobali, bonjour. Avez-vous une définition sur ce que c’est que la consécration ?
Chantre Hobali : Je remercie ichretien.com pour cet entretien. Je remercie le Seigneur pour ce qu’il permet. Il est très important de parler de la consécration, un sujet sensible dans le milieu chrétien en Côte d’ivoire et dans le monde. Pour répondre à la question, je dirai que la consécration, c’est être mis à part par le Seigneur pour son service et le bien-être du corps du Christ.

Le chantre doit-il appartenir à une église pour exercer son ministère ?
Je dis oui, encore oui, car le chantre est d’abord un chrétien qui met son talent que Dieu lui a donné dans une communauté. Et comme le pasteur, le chantre doit appartenir à une église.

Comment un chrétien peut savoir qu’il a un appel pour le ministère de chantre?
Je dirai que le signe principal c’est la vocation que Dieu donne qui se manifeste par l’attirance vers la louange, l’adoration. Par la suite viennent les témoignages de son entourage, la famille, la communauté, toutes les personnes qui l’entendent chanter peuvent vraiment confirmer qu’il est appelé pour ce ministère.

Pourquoi est-il nécessaire pour le chantre de se consacrer ?
On va revenir sur notre première réponse. La consécration est le fait d’être mis à part. Et si quelqu’un est mis à part par Dieu il ne fera que ce qui plaît à Dieu et pas autre chose.
On observe cela dans le cadre d’un employé et son employeur. L’employé ne fera que ce que son employeur a dit. Il ne prendra pas en compte les décisions d’un autre employeur d’une autre entreprise.

Pour le chantre consacré, il ne doit plaire qu’à Dieu, pas aux hommes. Faire une musique qu’on entendra dans le temps, il ne cherchera pas à faire ce qui est à la mode, non ! Il ne va pas chercher une autre source d’inspiration ou un autre feu étranger. En conclusion, pour répondre à cette question, je dirai que le chantre consacré ne fera que ce que Dieu lui dit de faire et uniquement ce qui plaira à son Dieu.

Comment devrait se faire cette consécration de façon pratique ?
Je reviens encore pour dire que le chantre est d’abord un chrétien, donc ce n’est pas seulement chanter. Il y a deux manières de vivre cette consécration : la première c’est la relation personnelle qu’a le chrétien avec son Dieu dans la sanctification, dans la fidélité, le jeûne, la méditation, dans le fait de produire un travail excellent. C’est aussi cela être consacré.

Au deuxième niveau, on va avoir la relation avec les autres, surtout dans la communauté. On est dans la communauté, on doit travailler en tant que disciple, s’impliquer dans l’évolution de cette communauté et pourquoi pas dans la vie sociale.

Quel impact la consécration peut avoir sur le ministère du chantre ?
Je dirai d’abord que le chantre est spirituel quand il est consacré. Il est en connexion directe avec l’esprit de Dieu. C’est l’esprit de Dieu qui lui dira quoi faire.
Donc tous les cantiques qui vont sortir de lui feront du bien à ceux qui vont l’écouter. Il y en a ici en Côte d’ivoire beaucoup d’exemples, bien que le chantre ne soit plus là, ses cantiques continuent de nous faire du bien longtemps encore.

On a un impact positif sur la vie des personnes qui les écoutent. On a des guérisons, l’envie de revivre pour ceux qui ne trouvaient plus d’engouement à continuer à vivre à travers des chants qui ont été inspirés par des personnes consacrées.

On voit que ces chants ne meurent pas. Aujourd’hui on peut chanter : « Quel ami fidèle et tendre ». Mais quand on va dire il y a combien d’années ce chant a été composé… ! Et pourtant il continue à faire du bien, travaille encore dans la vie des enfants de Dieu et même de ceux qui ne sont pas encore chrétiens. C’est très important. Le chantre consacré est spirituel et il est connecté à Dieu. Il apporte un produit qui fait du bien au corps du Christ.

Que peut- on retenir de cette entrevue, maintenant que nous sommes à la fin ?
Je tiens à remercier ichrétien.com pour cette opportunité et vous encourager pour le travail que vous faites dans le corps du Christ. Ichretien.com c’est vraiment un organe sur lequel on peut vraiment compter. Il aide le corps du Christ et les serviteurs de Dieu qui prêchent la parole de Dieu dans le monde entier. Que Dieu vous bénisse et vous envoie encore loin.

Je veux qu'on retienne de cet entretien, qu'aujourd'hui la consécration, c’est le fait d’être mis à part par Dieu, c’est rester toujours connecté à celui qui nous a appelés. Nous devons cultiver cette consécration pour produire des cantiques qui vont faire du bien au corps du Christ.

Nous devons toujours savoir que la plus grande muse c’est notre Dieu. Évitons, Chrétiens de Côte d’Ivoire et d’ailleurs d’utiliser des feux étrangers. Si nous le faisons, nous brisons cette communication avec le peuple de Dieu, parce que nous sommes des canaux. Et Dieu passe par nous pour donner un message comme à un pasteur. Alors soyons consacrés, soyons sanctifiés, soyons des exemples dans cette nation et partout ailleurs.

Ethan 
retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE


Pub Gethsemané



GETHSEMANE : TEMOIGNAGES EXCLUSIFS
Prophète Kanon Jérémie: Nous ramassions les pattes de poulets pour manger
Prophète Kanon Jérémie: Nous ramassions les pattes de poulets pour manger Le leader de l'Eglise Evangélique de la Parole Révélée (EPR) et de la Mission Evangélique pour la Restauration des Nation (MERN), n'est autre que le prophète Kanon Jérémie. Il s'est ouvert à nous sur ses débuts de ministère. Des difficultés ont jalonné son parcours et des propositions...
Ichretien.com



REJOIGNEZ-NOUS






FAITS ET BIBLES
Un pasteur affirme que la Bible n’est pas contre la polygamie
Un pasteur affirme que la Bible n’est pas contre la polygamie Un chrétien peut épouser plusieurs femmes parce que la Bible ne dit rien contre la polygamie, c’est ce qu’affirme Daniel Eshun, pasteur ghanéen et expert en mariage.
INFOSDACCRA




contacez-nous


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque de l'Agence WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 - Bureau de Liaison Europe / Amérique : +33 65 25 38 559