Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !


ACTUALITE

Date de publication : jeudi 8 fvrier 2024 - Source : Ichretien.com avec Autre Presse

International

Vietnam : un chrétien condamné à la prison pour avoir tenu des réunions de prière chez lui


Vietnam : un chrétien condamné à la prison pour avoir tenu des réunions de prière chez lui
Les organisations internationales chrétiennes et de défense des droits de l'homme exigent la libération immédiate du Vietnamien Nay Y Blang, suite à sa récente condamnation à plus de quatre ans de prison pour avoir prétendument organisé des réunions de prière à son domicile.

Blang, 48 ans, est membre de l'Église évangélique du Christ des Hauts Plateaux du Centre, une congrégation qui n'est pas officiellement reconnue par le Parti communiste vietnamien.

Les chrétiens qui opèrent en dehors du système gouvernemental font l’objet d’une surveillance accrue et sont souvent confrontés à de fausses accusations en raison de leur foi.

Le tribunal a déclaré Blang coupable d'avoir « abusé des libertés démocratiques et des libertés de croyance pour attirer et inciter d'autres personnes à violer les intérêts de l'État, les droits et intérêts légitimes d'agences, d'organisations et d'individus ».

Comme cela est courant dans les États socialistes, le Vietnam autorise un certain semblant de religion sous la forme de groupes religieux enregistrés et étroitement contrôlés.

Les autorités exigent que les groupes cherchant une approbation officielle suivent un processus d’enregistrement intrusif sur plusieurs années et évitent toute activité jugée contraire à la sécurité et à l’unité nationales – une exigence vague qui donne aux autorités une grande latitude pour restreindre l’activité religieuse.

Répression et criminalisation

Alors que les groupes enregistrés sont confrontés à de nombreuses restrictions, les groupes non enregistrés et les chrétiens sont confrontés à un type de répression encore plus sinistre, soutenu par un cadre juridique qui criminalise leur existence même.

Les dirigeants et les membres de ces groupes, dont de nombreux chrétiens protestants, sont la cible d'accusations judiciaires infondées, d'arrestations et même d'agressions physiques.

Dans certains cas, les autorités refusent aux membres de ces groupes non enregistrés des documents d’identité essentiels, tels que des actes de naissance, les rendant ainsi apatrides, comme le rapporte un rapport de 2023 de la Commission américaine sur la liberté religieuse internationale (USCIRF).

La persécution religieuse atteint des niveaux particulièrement graves dans les zones les plus rurales du Vietnam et contre les membres de minorités ethniques telles que les communautés Hmong et Montagnard.

Les autorités locales semblent avoir le courage de les harceler, en utilisant diverses lois comme prétexte, tandis que les communautés locales font souvent preuve d'intolérance à l'égard de leurs convictions religieuses.

 

Debarasez-vous de la fatigue générale !


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE


Publicité instruments de Musique



GETHSEMANE : TEMOIGNAGES EXCLUSIFS
Pasteurb ADE Landry: J'ai échappé au banditisme et à la rue grâce à JESUS
Pasteurb ADE Landry: J'ai échappé au banditisme et à la rue grâce à JESUS Le pasteur ADE Landry nous partage dans le cadre de notre rubrique Gethsemane, les difficultés de son ministère.
ICHRETIEN.COM



REJOIGNEZ-NOUS






FAITS ET BIBLES
Un pasteur converti à l'Islam, "je me suis réveillé avec le nom de Mohammed écrit sur ma main"
Un pasteur converti à l'Islam, Le pasteur de l'église évangélique pentecôtiste "Réveillée" à Bébédjia s'est converti à l’Islam. Il a décidé d’officialiser sa conversion ce 2 mai à l’occasion de la fête de...
Ichretien.com




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque du Groupe WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 / (+225) 08 60 60 04 - Siège Social : Abidjan - Côte d'Ivoire