Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !

Loading

ACTUALITE

Date de publication : Jeudi 29 Juin 2017 - Source : Ichretien.com

Côte d'Ivoire

Sacrificateur Gbongueu Kessé: L'imposition des mains fait l'objet d'un mauvais usage dans l'église ivoirienne


Sacrificateur Gbongueu Kessé: L'imposition des mains fait l'objet d'un mauvais usage dans l'église ivoirienne
L'imposition des mains, un sujet qui suscite bien des controverses en milieu chrétien. Faut-il se laisser imposer les mains ou pas? certains préfèrent avoir des positions extrêmes sur le sujet. Nous espérons que cette entrevue avec le prophète Gbongueu Kessé ouvrira des pistes de réflexions pour certains.

------ publicité ------
Pub Célébrations 2017

Sacrificateur de l’Eternel, que pensez-vous du thème : l’imposition des mains, quel impact sur le chrétien ?
Je voudrais d’entrée remercier la direction d’Ichretien.com pour l’honneur qu’elle nous fait en nous accordant cette interview qui permettra d’édifier le corps de Christ. Avant toute chose, il est bon de rappeler que l’imposition des mains est une pratique biblique. Celle-ci ne date pas du Nouveau Testament, mais bien de l’Ancien Testament. Depuis nos pères dans les écritures, en particulier avec le ministère de Moïse, marqué par l’introduction du culte et la consécration des sacrificateurs, nous nous rendons compte du sacrement que renfermait cet acte. L’imposition des mains était aussi une pratique utilisée lors des sacrifices à l’Eternel. Cela était perçu comme un transfert des péchés à l’animal à qui l’on imposait les mains avant le sacrifice. Dans le Nouveau Testament également, le Seigneur Jésus et les Apôtres en faisaient souvent usage. Nous pouvons donc dire au vu de tout cela que l’imposition des mains est biblique.

Quel est votre regard sur l’usage qui est fait de l’imposition des mains aujourd’hui ?
Dans le livre des Actes des Apôtres 8 :18-19, il y a eu un incident qui va nous intéresser. Lorsque les Apôtres sont arrivés en Samarie et qu’ils ont imposé les mains aux convertis afin de leur communiquer le Saint-Esprit, un magicien était du nombre de ceux qui avait donné leur vie au Seigneur. Lorsqu’il a vu qu’il y avait une puissance qui dépassait celle qu’il avait, il a voulu donner de l’argent aux Apôtres pour avoir cette puissance qu’ils communiquaient en imposant les mains. Cet incident nous fait dire que c’est de là qu’ont commencé le dérèglement et le cafouillage que nous voyons aujourd’hui. Ceci dit, l’imposition des mains est en train de perdre son sens sacré, car les motivations des uns et des autres ne sont plus saines. Aujourd’hui, on n’impose plus les mains parce que poussé par le Saint-Esprit ; mais on le fait pour d’autres raisons.

Sacrificateur, quelles peuvent être ces raisons ?
Dans 1Timothée 5 :22, l’Apôtre Paul dit à Timothée de ne pas se précipiter pour imposer les mains aux gens. Cela veut dire qu’avant d’imposer les mains à une personne, il faut se laisser conduire par le Saint-Esprit. Car l’imposition des mains est un acte spirituel. Il ne faut donc pas le faire dans la chair. Dès lors, quand des gens se lèvent de manière incontrôlée, je veux dire sans être poussés par le Saint-Esprit, ils agissent par orgueil et par fierté dans le but de satisfaire leur égo. Vous savez, le Saint-Esprit n’agit pas avec nous parce que nous sommes juste en train d’accomplir un acte biblique. Je veux lever une équivoque à ce niveau. Quelque chose peut être biblique, mais ne pas être spirituelle. La pratique est dans la Bible. Mais pour que cette pratique soit agréée par Dieu, il faudrait qu’elle soit inspirée par le Saint-Esprit. Quand une pratique biblique n’est pas inspirée par Dieu, la personne a seulement fait une imitation charnelle. L’Esprit de Dieu n’est plus dans cette action. On dira donc que l’action est biblique, mais non divine ou spirituelle.

Ce geste peut-il avoir des conséquences sur le chrétien ?
Evidemment, à partir du moment où l’action est soit inspirée par Dieu, soit par la chair, il y a forcément une conséquence. L’imposition des mains a été révélée par Dieu à ses serviteurs afin de transférer quelque chose : l’onction, la grâce, les bénédictions, etc…
Comme je l’ai indiqué tantôt, dans l’Ancien Testament, Moïse a dû imposer les mains à ceux qu’il consacrait lévites, sacrificateurs et autres. Même Josué a reçu l’imposition des mains de Moïse. Dans l’acte d’imposition des mains, il y a un transfert qui se fait. Quelque chose est communiqué. Maintenant, qu’est-ce que nous transférons ? Dans le Nouveau Testament, il y a cette femme qui perdait du sang depuis douze ans. Quand cette femme a touché Jésus, il y a quelque chose qui est sorti de lui. Cela veut dire que lorsqu’on impose les mains, il y a quelque chose qui sort de nous.

Celui qui impose les mains se débarrasse de quelque chose. Il l’expulse vers la personne à qui il fait l’imposition. Maintenant, que transférons-nous ? Abordons les conséquences dans les deux cas. Quand nous sommes inspirés par le Saint-Esprit, ce que nous transférons ne peut être que bénéfique. Lorsque nous sommes inspirés par la chair ou par un autre esprit, nous communiquons une malédiction à l’individu qui reçoit l’imposition. Dernièrement, j’ai fait une étude sur le transfert d’esprits et indiqué que l’un des moyens par lequel nous pouvons attraper des mauvais esprits, c’est bien sûr l’imposition des mains. L’enjeu se trouve à ce niveau : de quel esprit est animé celui qui t’impose les mains?

Comment le chrétien peut-il déceler l’esprit qui anime celui qui fait l’imposition des mains ?
Notre Seigneur a dit qu’on les reconnaitra par leurs fruits. Le problème de l’église ivoirienne, c’est que nous regardons au spectacle que les gens produisent aujourd’hui dans les programmes, les cultes. A savoir les paroles de connaissance données, les miracles et que sais-je encore. La plupart des jugements des chrétiens se trouvent à ce niveau. Pour eux, quand quelqu’un donne une prophétie et que c’est juste, automatiquement cette personne est de Dieu. Ils oublient que dans Actes 16 :16-18, une femme a prophétisé que Paul et Silas étaient des hommes de Dieu. Mais cette femme était possédée d’un esprit de python. Paul a dû chasser ce démon de la femme. Vous devez savoir que ce n’est pas parce qu’une personne donne une prophétie juste qu’elle est de Dieu. Le vrai prophète de Dieu, c’est celui qui révèle l’état de l’âme.

Dieu n’est nullement intéressé par les miracles. Ce qui l’intéresse, c’est notre âme. Les faux prophètes vont chercher à provoquer notre émotion, faire du spectacle, mais ils ne nous rapprocheront pas de Dieu. Le vrai prophète, on le reconnait par son fruit. Et son fruit, c’est la vie qu’il dégage. Nous devons voir si sa vie est en conformité avec les écritures. Aujourd’hui, la parole de Dieu n’est plus prêchée ; mais ce sont les miracles qui intéressent le gens. On oublie que nos féticheurs aussi font des miracles. Dans les régions montagneuses de la Côte d’Ivoire, les masques déterrent aussi les fétiches, font des guérisons et révèlent les choses cachées. Il n’en demeure pas moins qu’un masque reste un esprit maléfique. La divination s’est « biblicalisée », si je peux m’exprimer ainsi. On voit les chrétiens courir de toute leur force derrière ces choses au lieu de chercher ce qui peut leur donner la vie.

Que faire alors ?
Les chrétiens doivent apprendre à chercher et à trouver Dieu par eux-mêmes. On fait trop de maraboutage à l’église. Il faut éviter de suivre la foule et faire aussi attention à l’entourage des hommes de Dieu. Lorsque les personnes qui les accompagnent exposent leur corps, il faut s’en méfier. Les accoutrements mondains que certains portent, ce sont les signes qu’ils ne sont pas de Dieu. Vous allez dans les églises et vous trouvez sur l’autel de grands posters de l’homme de Dieu, il faut s’en méfier. Quel est le fondement biblique qui pousse ces gens à mettre leur poster sur la chaire ? Il ne faut donc pas que le chrétien se laisse imposer les mains par n’importe qui.

Au terme de cette entrevue, que peut-on retenir?
On peut retenir deux choses. D’abord l’imposition des mains est un acte sacré, révélé par Dieu. Il n’est pas condamnable. Mais il faut en faire usage avec discernement. Ensuite, nous devons être dirigés par le Saint-Esprit avant de le faire. Vous qui recevez l’imposition des mains, ayez le minimum de discernement avant de vous laisser imposer les mains, au risque de vous laisser infecter par des démons.
 
Réalisée par Ethan


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE





REJOIGNEZ-NOUS





FAITS ET BIBLES
INSOLITE - Les pasteurs Dieunedort Kamdem et Waffo choquent les internautes…photos
INSOLITE - Les pasteurs Dieunedort Kamdem et Waffo choquent les internautes…photos Voici une image qui a exaspéré et choqué plusieurs internautes un peu partout dans le monde, depuis sa publication il y a quelques semaines sur les réseaux sociaux.
afrikmag.com




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque de l'Agence WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 - Bureau de Liaison Europe / Amérique : +33 65 25 38 559