Aime la page Facebook.com de iCHRETIEN.COM !

Et Rejoins la Communauté du
Premier Portail Chrétien de Côte d'Ivoire !


ACTUALITE

Date de publication : lundi 27 juillet 2020 - Source : Ichretien.com avec Morning Star News

Nigéria

Des terroristes exécutent des hommes dans une vidéo avec un message aux chrétiens: «Tournez-vous vers Allah»


Des terroristes exécutent des hommes dans une vidéo avec un message aux chrétiens: «Tournez-vous vers Allah»
La vidéo a été supprimée de YouTube, mais a été vue par des organisations de défense des droits humains. (Image: Eons Intelligence / Reproduction)
La persécution que vivent les chrétiens au Nigeria est connue de tous. Entre les terroristes et les éleveurs peuls, les chrétiens ne peuvent que compter sur Jésus. Dernièrement, des terroristes au Nigeria ont exécuté cinq hommes dans l’état de Borno. Ils ont filmé cette exécution et l'on diffusé sur YouTube. Dans cette vidéo, l’un des bourreaux a averti que quiconque ne deviendrait pas musulman aurait le même sort que ces victimes. Les images ont été diffusées ce mercredi 22 juillet

Trois des hommes abattus par derrière dans la vidéo ont été identifiés comme chrétiens par un habitant de l'État de Borno, où les exécutions ont apparemment eu lieu.

Dans la vidéo de 35 secondes publiée sur YouTube par Eons Intelligence avant d'être expulsés, les trois chrétiens se sont agenouillés les yeux bandés par un tissu rouge à côté de deux autres musulmans présumés, tandis que cinq hommes armés d'AK-47 sont derrière. leur.

"C'est un message à tous ceux qui sont utilisés par des infidèles pour convertir les musulmans au christianisme", dit l'un des bourreaux en langue haoussa, traduit par l'agence Morning Star News. "Nous voulons que vous compreniez que ceux qui sont utilisés pour convertir les musulmans au christianisme ne sont utilisés qu'à des fins égoïstes."

«Et c’est pourquoi, chaque fois que nous vous capturons, ils ne veulent pas vous sauver ou travailler pour obtenir votre libération de nous; et c’est parce qu’ils n’ont pas besoin de vous et qu’ils n’accordent aucune valeur à votre vie. Nous vous demandons donc si vous retournez vers Allah, devenant musulmans. Nous continuerons à bloquer toutes les routes que vous empruntez », a-t-il ajouté.« Si vous ne tenez pas compte de notre avertissement, le sort de ces cinq personnes sera votre destination.

Après cette déclaration, le bourreau donne alors l'ordre: "Bisimilah [Continue]", et les cinq hommes sont abattus.

Un habitant de Borno (nom caché pour des raisons de sécurité) a identifié trois des morts comme chrétiens. Il a dit qu'Ishaku Yakubu, un travailleur humanitaire de Chibok de «Action contre la faim», était membre de l'Église des Frères (EYN); Luka Filibus, un travailleur humanitaire de Monguno au Comité international de sauvetage, était également membre d'EYN; et Joseph Prince, un employé d'une société de sécurité privée, était membre de la Redeemed Christian Church de Maiduguri.

Dans la vidéo précédente, Yakubu dit: «Je m'appelle Ishaku Yakubu et je travaille avec« Action contre la faim ». J'ai été capturé le 8 juin 2020, lors d'un voyage de Monguno à Maiduguri. Je demande à mon organisation, «Action contre la faim», de bien vouloir assurer ma libération ».

Filibus, la troisième victime chrétienne, dans la vidéo précédente dit: «Je m'appelle Luka Filibus et je travaille avec le Comité international de secours dans la région du gouvernement local de Munguno. J'ai été capturé par des soldats de Khalifa le 3 juin 2020, alors que je me rendais à Maiduguri. Je demande à mon organisation, l'International Rescue Committee, de bien vouloir assurer ma libération ».

L'Action contre la faim et le Comité international de secours ont confirmé la mort de leurs travailleurs dans des déclarations à la presse, condamnant les exécutions.

Une déclaration du président nigérian Muhammadu Buhari a indiqué que les deux autres hommes exécutés travaillaient avec l'Agence nationale de gestion des urgences du Nigéria et une société appelée Rich International.

Par l'intermédiaire du porte-parole Garba Sheu, Buhari a adressé ses condoléances aux familles des morts et a déclaré que le gouvernement ferait tout son possible pour que "tous les restes de Boko Haram soient complètement anéantis du nord-est du Nigéria".

"Le président Buhari fournit également une assistance à l'Agence nationale de gestion des urgences, au Comité d'action contre la faim, à Rich International et à International Rescue, dont les employés ont subi ce terrible sort", a déclaré Sheu. "Il les remercie pour leur dévouement et leur service continus aux victimes de Boko Haram dans le nord-est du Nigéria."

Le Nigéria s'est classé 12e sur la liste de la mission mondiale 2020 de Portes Ouvertes des pays où les chrétiens souffrent le plus de persécutions, mais au deuxième rang du nombre de chrétiens tués en raison de leur foi, derrière le Pakistan.

 


retour

QUE PENSEZ-VOUS DE CET ARTICLE


Faites de bonnes affaires avec Jumia Black Friday 2018



GETHSEMANE : TEMOIGNAGES EXCLUSIFS
Pasteur Adji Raymond, on ramassait les têtes de poissons au marché pour manger
Pasteur Adji Raymond, on ramassait les têtes de poissons au marché pour manger Le Pasteur Adji Raymond est le fondateur de la Mission Évangélique International du Christ "MEVIC" , il est aussi le numéro UN en matière de leadership dans la sous-région africaine. L'homme de Dieu a eu un début de ministère jalonné de difficultés, au point où son foyer était menacé.
Ichretien.com



REJOIGNEZ-NOUS






FAITS ET BIBLES
L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté Ifekwe Udo, le chef et fondateur de l'Eglise de Satan, dans l'Etat d'Ohafia Abia au Nigeria, vient d'être arrêté
empruntmix.com




ichretien.com :le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire


Ichretien.com - Le Portail Chrétien de Côte d'Ivoire - Actualité Chrétienne Ivoirienne et Internationale 24 h/24 | Ensemble, Transformons des vies en ligne ! Tous droits réservés
Ichretien.com est une Marque du Groupe WINCOM - Tel : (+225) 58 58 18 58 / (+225) 08 60 60 04 - Siège Social : Abidjan - Côte d'Ivoire